Le Shiatsu

Le Shiatsu est une technique de bien-être japonaise visant à harmoniser la circulation du KI (Energie) dans le corps.

Le Shiatsu (Shi Atsu : pression des doigts) s’inscrit dans la filière particulièrement riche des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême Orient, mais son histoire est récente et le lieu précis de sa naissance est le Japon.

Quelques éléments d’histoire :

Le mot Shiatsu apparut la première fois dans le livre Shiatsu Ryoho, publié en 1939, sous la signature de Tenpeki Tamai.

La première clinique à utiliser un protocole Shiatsu fut ouverte par Tokujiro Namikoshi en 1925 et, en 1940, il ouvrit la première école de formation de praticiens en Shiatsu. Le Ministère Japonais de la Santé, reconnut officiellement le Shiatsu en 1955.

En 1957, le Ministère japonais de la Santé publiait le livre « Théorie et pratique du Shiatsu », d’où est extraite la définition suivante : « Le Shiatsu est une technique qui utilise les doigts et les paumes des mains, pour exercer des pressions en des points déterminés, avec l’objectif de corriger des irrégularités de l’organisme, de préserver et d’améliorer l’état de santé et de contribuer à l’amélioration d’états morbides spécifiques ».

En 1964 le Shiatsu était reconnu comme une pratique indépendante des massages.

En 1970, le Shiatsu fit son apparition en France grâce à des Maîtres comme Yuchi Kawada, Tusgo Kagotani, RyotanTokuda, Hiroaki Izumo et quelques autres, sans oublier des stages ponctuels animés par Toru Namikoshi, Shizuto Masunaga et Wataru Ohashi.

Actuellement deux grandes structures représentent le Shiatsu en France :

  • La FFST : Fédération Française de Shiatsu Traditionnel
  • Le SPS : Syndicat Professionnel de Shiatsu

Depuis juillet 2015, le titre professionnel de « Spécialiste en shiatsu » est inscrit au RNCP et reconnu par l’Etat au niveau III (Bac + 2)

www.dung-massage.fr

 

Quelques éléments de présentation :

Lorsque nous communiquons mal avec nous-mêmes, avec les autres ou avec notre environnement, le ki (l’énergie) circule mal.

Il s’ensuit des blocages qui peuvent, à plus ou moins longue échéance être la cause de divers problèmes aussi bien d’ordre physique qu’émotionnel.

Le Shiatsu est une technique de « bien-être santé » qui stimule l’énergie circulant dans les organes du corps et renforce le système immunitaire.

En exerçant une pression constante et précise sur certaines parties du corps, il est possible d’harmoniser nos énergies et de dynamiser notre potentiel vital.

Le praticien effectue des pressions avec les paumes et les pouces sur des zones ou des trajets spécifiques situés sur l’ensemble du corps. Des étirements peuvent également compléter la séance afin de favoriser une meilleure circulation de l’énergie.

L’intérêt essentiel du Shiatsu réside dans ses vertus préventives : les zones et points réflexes du corps traduisent le dérèglement de l’énergie des organes et fonctions vitales auxquels ils sont reliés, bien avant que ceux-ci ne manifestent leur souffrance ; ce qui permet à la fois l’identification et le traitement du déséquilibre. Dès lors, on peut empêcher l’apparition des symptômes ou, à tout le moins, les atténuer de manière sensible.

Recevoir régulièrement un Shiatsu réduit notablement les atteintes à la santé et préserve l’harmonie émotionnelle et mentale.

Il peut être associé à toute thérapie médicale ou psychothérapie, dont il amplifiera l’action bénéfique.

Au fil du temps, pour celui qui le donne comme pour celui qui le reçoit, le Shiatsu approfondit l’intimité avec soi-même, transforme, équilibre, et engage tout naturellement à prendre la responsabilité de son propre bien-être.

C’est parce qu’il est simple que le shiatsu est aussi un art populaire qui se pratique en famille et entre amis, non seulement pour se détendre, mais aussi pour développer notre compréhension de nous-mêmes et celle des autres.

Le Shiatsu s’adresse à toute personne, quel que soit son âge, désireuse de maintenir ou de développer un niveau de bien-être physique, psychique et émotionnel; sous réserve toutefois de l’existence de maladies ou malformations qui doivent rester du strict ressort du médecin.

Au Japon, on dit :’le shiatsu est semblable à l’affection maternelle, la pression des mains fait jaillir la vie’.

Les Effets du Shiatsu

  • Equilibrer le système énergétique dans sa globalité
  • Apporter une détente physique et psychique contribuant ainsi à améliorer le bien-être
  • Stimuler et renforcer les défenses naturelles de l’organisme afin de mieux faire face aux agressions extérieures (climatiques, atmosphériques, environnementales, émotions …)
  • Intervenir en compléments de traitements médicaux dans un certain nombre de pathologies
  • Réduire le stress et les tensions
  • Agir de manière préventive par rapport aux blocages de la circulation de l’énergie

 

Depuis 1997, la résolution n°1206 du conseil de l’Europe reconnait le shiatsu comme une des huit approches alternatives désignées en tant que : « médecine non conventionnelle digne d’intérêt »

Le shiatsu est une thérapie complémentaire de santé.